Porsche 911 2.2S Targa – 180cv – Matching moteur – Matching Boite 5 – Matching couleur Ivoire clair 1110 – Intérieur noir – jantes Fuchs 15′ – Vendue neuve à Avignon – En cours de restauration dans notre atelier.

Lorsque nous avons acheté cette 911, la carrosserie venait d’être restaurée, peinte et prête à remonter. Nous avons constaté trop d’erreurs et de mal façons pour déjà simplement pouvoir l’assembler. Nous allons reprendre tous les désordres pour faire une coque comme elle doit être.

Le moteur et la transmission venaient d’être refaits, nous les reprendrons aussi entièrement afin de pouvoir donner une garantie, c’est ce que vous aller voir dans ce qui suit.

La plaque centrale de pare-chocs arrière est remplacée par une neuve. Les butoirs et les bananes de pare-chocs sont modifiés pour retrouver leur position d’origine.

La hauteur et la position du capot moteur sont reprises, le bloc arrière est ajusté pour que tous les joints soient en contact sur leur deux faces et sur toute leur longueur.

Ici nous commençons par monter les vitres, les lève vitres, les guides, les serrures, les gâches, l’arceau et les joints. Nous remplaçons la portière passager par une occasion d’origine traitée par cataphorèse et modifions la portière conducteur. Nous redressons l’arceau inox, réparons ces fixations et réalisons l’ajustement de tous ces éléments pour que les portes ferment bien et que les vitre posent correctement sur tous les joints.

Les ailes arrière et les bas de caisse sont repris pour les alignements des portes et les jeux soient justes.

La face avant n’est pas à la bonne place,elle est découpée pour être réparée et correctement positionnée.

Le plancher avant est changé, les bas des passages de roue sont réparés.

Les nez des passages de roue sont aussi réparés.

Le bloc avant est ajusté avec les ailes, le pare-chocs, les feus et les joints, puis soudé à la bonne place.

La coque et les éléments sont poncés et un apprêt époxy est appliqué sur les zones nues.

L’apprêt époxy est poncé puis un apprêt polyester est appliqué.

L’apprêt polyester est poncé. Une jointure est appliquée entre les tôles avant l’application de l’anti gravillon.

L’apprêt de finition est appliqué puis poncé.

La peinture est enfin appliquée.

La carrosserie est maintenant peinte.

La coque est prête pour le remontage qui commence par la mise en place du faisceau électrique et le collage du goudron d’intérieur et des isolations phoniques.

Les moquettes sont aussi collées, le pédalier refait à neuf est également remonté.
Les instruments révisés sont remontés et raccordés. La colonne de direction et les habillages du tableau de bord prennent place aussi.

Le système de chauffage et de ventilation est nettoyé, vérifié et remonté. Le faisceau électrique et les boites à fusibles sont vérifiés, nettoyés et remontés.

Le joint du compartiment moteur est remonté. La platine allumage est révisée, nettoyée et remontée. Les supports du faisceau électrique sont gainés.
Les intérieurs de plafonnier sont neufs et remontés. La plaque d’identification de peinture et rivetée.

L’habillage du tour de pare-brise est refait avec du simili neuf, comme celui du tour d’arceau. La vitre arrière est posée avec un joint un neuf et des baguettes neuves. Le pare-brise avant est aussi installé avec un joint et des baguettes neuves.

Les lèves-vitres sont remis en état, les guides des vitres en velours sont changés. L’ajustage se fait pour que les vitres et les guides vitre se positionnent bien sur les joints quand la porte est fermée. Les systèmes d’ouverture et de verrouillage sont aussi remis en état et remontés.

Le train avant est remonté, les freins sont purgés. Le capot moteur est monté et ajusté.
Les sièges arrière sont en place.

Le moteur ‘refait’ est entièrement démonté, nettoyé et mesuré. Le remontage peut démarrer avec des coussinets neufs, des vis de bielles neuves….

Les cylindres et les pistons sont en cotes d’origine. Les soupapes sont dans les cotes aussi. des culbuteurs et des axes sont changés. Les supports d’arbres à cames demandent un long travail pour les rétablir.

La distribution est alignée et calée.

La pompe injection est contrôlée et réglée, les injecteurs sont nettoyés et contrôlés.
Le moteur est assemblé, prêt à être accouplé à la transmission.

Les feus, les pare-chocs sont en place. La voiture est maintenant sur ses roues. Le coffre avant est terminé.

Bientôt, la suite des commentaires ;)

Kilométrage : 0 km – Année : 1970 – Prix : Sur demande

Retour à la liste des réalisations